Les lettres adressées aux sept églises d'Asie Mineure.

Ces sept lettres se trouvent dans les chapitres 2 et 3 du livre d'Apocalypse de Jean et sont destinées à sept églises locales :

  • Éphèse
  • Smyrne
  • Pergame
  • Thyatire
  • Sardes
  • Philadelphie
  • Laodicée

Ces sept lettres sont écrites de la part de Jésus-Christ. Nous ne sommes pas certains que les églises aient bien reçu leur lettre respective. Il semblerait qu'il s'agisse plutôt de lettres circulaires. Ces sept églises représentent sept églises locales types et le Seigneur a voulu par là donner un dernier encouragement à toutes les églises locales de tous les temps.

Certains interprètent ces oracles comme une prophétie concernant l'histoire de l'Église mais faisons attention de ne pas forcer la lecture historique dans le texte. Par exemple, il est très contestable d'attribuer à l'église de Thyatire la période moyenâgeuse de l'Église Catholique Romaine.

Le plan des lettres

Ces sept missives semblent dégager un même plan, à quelques exceptions près :

  • Celui qui parle (un aspect de Jésus-Christ, tiré du chapitre premier)
  • Ce qui est bon
  • Ce qui est mauvais
  • Ce qui reste à faire
  • Avertissement
  • Remarques
  • Promesse au vainqueur (un aspect de la vie éternelle, tiré d’Apocalypse 21-22)

Dans certains cas, il n'y a rien de bon (Sardes, sauf le verset 3 : 4, et Laodicée) et dans d'autres cas, il n'y a rien de mauvais (Smyrne et Philadelphie).

Appel du Seigneur

Dans les sept lettres, le Seigneur appelle à écouter. Cet appel à écouter veut dire :

  • Prendre note
  • Méditer
  • Mettre en pratique

Chers membres d'une église locale, ne passons pas à côté de l'appel du Seigneur sous couvert que l'Apocalypse est un livre spécial à interpréter. Il y a de nombreuses choses à mettre simplement en pratique et cela commence souvent par la repentance.