Un internaute m'a envoyé cette question par mail et je voudrais répondre de manière publique parce qu'il y a surement d'autres personnes qui se la pose.

Une espérance après la mort ?

Voilà une question primordiale et je m’appuierai donc sur la Bible pour répondre. Il est écrit dans l'Épître aux Romains, chapitre 3, versets 23 et 24 :

car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu ; mais ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus Christ.

D'où vient le désespoir ?

Avant de parler d'espérance, il est important de comprendre la cause de notre désespoir sur terre.
Ces 2 versets tirés de l'Épître aux Romains nous disent que le péché entraine la privation de la gloire de Dieu. Au-delà des meurtres, des vols et autres abominations devant Dieu, il faut comprendre que le point commun de tous ces méfaits est le rejet de la souveraineté de Dieu.

Lorsqu'une personne prend une décision dans sa vie sans se demander si Dieu l'approuve, alors elle est sous la condamnation du péché.

Remarquez bien que ce verset dit que « tous » ont péché : cela vous inclut ainsi que moi et tout être humain. En effet, qui peut dire qu'il a recherché Dieu de tout son cœur tous les jours ?

La conséquence est dramatique :
La privation de la gloire de Dieu. C'est être privé de la présence et de la communion avec Dieu.

C'est comme un enfant de 4 ans qui perd ses parents, il fait n'importe quoi dans un premier temps et finit dans l'angoisse.
Les conséquences d'une vie sans Dieu font que l'homme est livré à lui-même et à ses plus bas instincts. C'est comme cela que les péchés deviennent visibles par des actes ou des mauvaises pensées.
Ces mauvaises pensées entrainent de notre vivant le désespoir (la mort de toute espérance).

Et la Bible est claire, si une personne finit son séjour ici bas en rébellion contre Dieu, elle continuera sa rébellion après sa mort en enfer. En fin de compte, ceux qui iront en enfer auront obtenu ce qu'ils voulaient (à l'image d'un meurtrier condamné à perpétuité).

Où est l'espérance ?

Elle est dans la deuxième partie du verset :
La Bible nous dit que Dieu voyait que tous ont péché et méritaient de finir en enfer alors Il a entrepris des démarches pour nous sauver. Il est venu sur terre en la personne de Jésus-Christ pour mourir à notre place sur la croix. C'est-à-dire qu'il a accepté de subir le châtiment que nous méritions.
C'est comme si nous étions endettés et Il a pris la décision de venir solder notre dette.

Pour quelle raison ?
Par grâce, c'est-à-dire qu'Il nous donne gratuitement ce que nous ne méritons pas (le pardon) et Il nous enlève que ce nous méritons (la condamnation). Cela montre tout son amour n'est-ce pas ?

Ainsi, celui qui veut de Dieu comme Seigneur a besoin d'un sauveur pour que ses péchés qui le séparent de Dieu soient ôtés. Et c'est exactement le salut qu'offre Jésus-Christ : il est venu pour nous sauver de l'enfer mais aussi Il est venu nous sauver de notre incapacité à mériter d'être des enfants de Dieu.

Celui qui croit par la foi (juste ayant la Bible comme preuve) dans le salut que Dieu accomplit par Jésus-Christ a l'assurance de vivre auprès du Père pour l'éternité. Je voudrais préciser la croyance/la foi que Dieu demande :

  • Croire que Dieu est le maître absolu sur ma vie.
  • Croire qu'à cause de mes péchés, je ne suis pas digne d'être dans la présence de Dieu.
  • Croire que Jésus a enlevé mes péchés par sa mort.
  • Croire que Jésus peut transformer ma vie par sa résurrection.
  • Croire que je peux Le servir le restant de mes jours et même après ma mort.

Si Dieu vous accorde la grâce de croire tout cela, alors vous pouvez avoir l'espérance céleste après votre mort.