Introduction

Dans ce billet, nous verrons que Jésus-Christ est notre seul prophète et que la Bible est la seule prophétie.

En effet, depuis que Dieu a formé la Bible, nous n'avons plus besoin de prophète humain car Jésus a tout accompli pleinement, même le rôle de prophète. Il exerce aujourd'hui ce ministère grâce à la personne du Saint-Esprit.
De plus la seule prophétie dont nous avons besoin est celle qui est écrite dans la Bible.

Qu'est-ce qu'une prophétie ?
Une prophétie est une révélation que Dieu donne aux hommes. Or, si Dieu se révèle, ce n'est pas pour dévoiler des choses futiles. Pour nous, l'acceptation de chaque annonce de Dieu est une question de vie ou de mort.

Ainsi, même si Dieu délivre plusieurs types de messages (futur, avertissement, encouragement, rappel...), c'est toujours pour le même but :

ce que Dieu veut, c'est votre sanctification ; c'est que vous vous absteniez de l'impudicité (1 Thessaloniciens 4 : 3)

Ainsi, Dieu veut que nous devenions de plus en plus saints, c'est-à-dire qu'Il veut que notre âme (pensées, désir, émotions, intelligence...) ressemble de plus en plus à celle de Jésus-Christ.

Nous étudierons l'histoire de la prophétie au travers de la Bible pourquoi Jésus-Christ est notre seul prophète et pourquoi la Bible est la seule prophétie dont nous avons besoin pour vivre et grandir.

1. La prophétie au temps du jardin d’Éden

La Bible commence par nous apprendre que Dieu créa la nature, les animaux et les hommes. Or Adam et Ève avaient une particularité par rapport au reste de la création : ils étaient créés à l'image de Dieu.

Que signifie « être à l'image de Dieu » ?
Cette grâce a plusieurs définitions mais par rapport à notre sujet, nous retiendrons que l'homme doit communiquer avec Dieu pour vivre.

En effet, pour les plantes, les lois physiques et biologiques suffisent à leur assurer une existence. Pour les animaux, en plus des lois naturelles, leur instinct leur assure leur existence.
Mais pour les hommes, il faut un peu plus que cela. Puisque Dieu nous a créés de peu inférieurs aux anges et qu'Il nous a créés supérieurs à toute la création, notre rang fait que nous avons besoin que Dieu nous donne des directives pour gérer tant de pouvoirs.

Pour illustrer cela, nous pouvons prendre une des Paroles que Dieu a adressées à Adam :

L'Éternel Dieu donna cet ordre à l'homme :
Tu pourras manger de tous les arbres du jardin ; mais tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras.
Genèse 2 : 16-17

Cela montre l'idéal de Dieu en terme de communication ; c'est-à-dire l'idéal de prophétie :

  • Dieu veut se révéler directement aux hommes.
  • L'homme a besoin de connaître la volonté de Dieu pour savoir comment vivre.
  • L'homme a besoin d'obéir à la volonté de Dieu pour pouvoir vivre.

Malheureusement, bien que Dieu a révélé sa volonté à Adam pour que ce dernier sache comment rester vivant, celui-ci n'a pas obéi à la volonté divine. La conséquence est simple : c'est la mort.

2. La prophétie remise entre les mains de prophètes humains

En rejetant ce que Dieu a révélé, Adam et Ève ont introduit la mort sur la terre. Mais malgré tout, Dieu veut continuer à se révéler aux hommes parce qu'en ce révélant, Il apporte la vie :

Je suis vivant ! dit le Seigneur, l'Éternel, ce que je désire, ce n'est pas que le méchant meure, c'est qu'il change de conduite et qu'il vive. Revenez, revenez de votre mauvaise voie ;
Ézéchiel 33 : 11

Mais, comprenons la gravité que ce premier péché à entrainer :
Le péché pervertit tellement notre âme et notre corps que nous n'avons plus la capacité de supporter de connaître la volonté divine. Cela est manifeste lorsque Dieu révéla les dix commandements au peuple qu'Il s'est choisi. Voyons la réaction du peuple :

Tout le peuple entendait les tonnerres et le son de la trompette ; il voyait les flammes de la montagne fumante. À ce spectacle, le peuple tremblait, et se tenait dans l'éloignement. Ils dirent à Moïse :
Parle-nous toi-même, et nous écouterons ; mais que Dieu ne nous parle point, de peur que nous ne mourions.
Exode 20 : 18-19

Le péché nous a réduits à ne plus supporter la présence de Dieu et encore moins ce qu'Il a à nous dire.

Mais, ce n'est pas pour autant que Dieu ne veut plus nous parler pour que nous sachions comment avoir la possibilité de vivre. C'est pour cela qu'Il a suscité des intermédiaires humains entre Lui et nous :
Le prophète par excellence dans l'Ancienne Alliance est Moïse.

Ainsi, la prophétie n'était plus révélée par Dieu Lui-même au peuple mais la prophétie a été confiée à des hommes pour qu'ils rapportent à leurs congénères les propos de Dieu.

Comprenons que même si la prophétie a été remise entre les mains de prophètes humains, ce n'est pas autant que le message a changé :
Le but de Dieu est toujours de se révéler pour que nous grandissions dans sa connaissance et ainsi vivre.

3. L'échec des prophètes humains

Malheureusement, les hommes ont failli dans leur rôle de prophète, selon qu'il est écrit :

mais dans les prophètes de Jérusalem j'ai vu des choses horribles ; ils sont adultères, ils marchent dans le mensonge ; ils fortifient les mains des méchants, Afin qu'aucun ne revienne de sa méchanceté ; ils sont tous à mes yeux comme Sodome, Et les habitants de Jérusalem comme Gomorrhe.
Jérémie 23 : 14

Cela montre une chose très importante : si le salut dépendait que des hommes, personne ne serait sauvé. En effet, la vie vient uniquement de la connaissance de Dieu mais si cette révélation est détournée par les prophètes, comment pourrions-nous être sauvés ?

Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.
Comment donc invoqueront-ils celui en qui ils n'ont pas cru ?
Et comment croiront-ils en celui dont ils n'ont pas entendu parler ?
Et comment en entendront-ils parler, s'il n'y a personne qui prêche ?
Romains 10 : 13-14

Aujourd'hui, soyons conscients que c'est encore le cas : si la prophétie est confiée à des hommes, alors personne ne serait sauvé.

4. Jésus, le vrai prophète

Nous arrivons donc à un double problème à cause de notre nature pécheresse :

  • Nous n'avons plus la capacité d'entendre Dieu nous parler directement.
  • Les prophètes humains n'ont pas la capacité d'être de bons vecteurs.

Pour autant, nous avons toujours besoin d'entendre Dieu pour vivre.

Est-ce à dire que la prophétie n'arrivera plus de manière parfaite à nos oreilles ? Est-ce qu'il est devenu impossible de vivre ?

Dieu a vu l'impasse qu'a produite notre rébellion contre Dieu. Il a vu que s'Il n'agissait pas personnellement, nous serions tous voués à la mort. C'est ainsi qu'Il est venu Lui-même en tant que prophète pour nous amener la prophétie qui nous permettra de vivre.

Dieu s'est ainsi rendu accessible aux hommes en venant en la personne de Jésus-Christ. De ce fait, les conditions qui étaient dans le jardin d’Éden se sont de nouveau reconstituées malgré le péché : Dieu a été parmi nous pour dispenser sa Parole afin que nous vivions.

Remarquons que la Bible nous apprend que le nom du Messie est Emmanuel, ce qui signifie Dieu est avec nous. Cela a été prophétisé 1.000 ans avant sa venue :

c'est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe, Voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, Et elle lui donnera le nom d'Emmanuel.
Ésaïe 7 : 14

Cela a été confirmé au moment où la prophétie allait s'accomplir :

voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d'Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous.
Matthieu 1 : 23

Dieu a donc pu parler de nouveau au peuple et annoncer directement la bonne nouvelle : ce que Dieu veut, c'est notre sanctification ; c'est-à-dire que nous grandissions dans la connaissance de Jésus-Christ afin d'être comme Lui un jour.

Comment peut-on parler de sanctification alors que le péché exerce son autorité sur les hommes ?
La bonne nouvelle en Jésus-Christ est que si nous Lui confessons nos péchés, Il est fidèle et juste pour nous pardonner et pour nous purifier. Or, le pardon est le nouveau départ et la purification est justement cette sanctification que Dieu a toujours voulu.

Mais que ce soit le pardon ou la purification, tout cela est basé sur la Parole de Dieu, selon qu'il est écrit :

vous avez été régénérés, non par une semence corruptible, mais par une semence incorruptible, par la parole vivante et permanente de Dieu.
1 Pierre 1 : 23

5. Recevoir le prophète

Il est écrit :

Celui qui reçoit un prophète en qualité de prophète recevra une récompense de prophète, et celui qui reçoit un juste en qualité de juste recevra une récompense de juste.
Matthieu 10 : 41

Notons que Jésus est en train d'expliquer dans le passage qu'il est question de Le recevoir. En effet, Il est le vrai prophète et le seul juste.

En effet, il est écrit :

repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur, et qu'il envoie celui qui vous a été destiné, Jésus Christ, que le ciel doit recevoir jusqu'au temps du rétablissement de toutes choses, dont Dieu a parlé anciennement par la bouche de ses saints prophètes.
Moïse a dit : Le Seigneur votre Dieu vous suscitera d'entre vos frères un prophète comme moi ; vous l'écouterez dans tout ce qu'il vous dira, et quiconque n'écoutera pas ce prophète sera exterminé du milieu du peuple.
Actes 3 : 19-23

Que se passe-t-il si le prophète est un homme ?
Nous partagerons la récompense d'un homme, c'est-à-dire rien. En effet, tout ce qu'un homme reçoit est par grâce et non un salaire selon qu'il est écrit :

Vous de même, quand vous avez fait tout ce qui vous a été ordonné, dites : Nous sommes des serviteurs inutiles, nous avons fait ce que nous devions faire.
Luc 17 : 10

Or quelle est la récompense de Jésus ?

Il s'est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix. C'est pourquoi aussi Dieu l'a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom.
Philippiens 2 : 8-9

Ainsi, celui qui reçoit Jésus comme prophète partagera Sa gloire selon qu'il est écrit :

Quand Christ, votre vie, paraîtra, alors vous paraîtrez aussi avec lui dans la gloire.
Colossiens 3 : 4

Conclusion

Nous avons vu la définition de la prophétie :
C'est la révélation donnée par Dieu pour les hommes. Son objectif de nous faire connaître comment nous pouvons accéder à la vie.
Notre part est de nous soumettre par la foi à ce que Dieu révèle pour pouvoir vivre.

Dieu est vivant et il veut être proche de tous ses enfants. Il a toujours voulu se révéler Lui-même. Mais, à cause du péché, nous sommes devenus incapables de supporter sa présence pour entendre ce qu'Il a nous dire.

Dieu a donc confié Sa parole à des prophètes, mais ces derniers ont échoué toujours à cause du péché. Ainsi il a dû venir Lui-même en la personne de Jésus-Christ pour être le parfait prophète qui a annoncé la parfaite prophétie.

Si donc nous Le recevons en tant que prophètes, nous partagerons sa gloire.