Introduction

Définition de la gloire de Dieu : La gloire de Dieu est sa grandeur et sa majesté.

Comme il est difficile de la décrire, nous pouvons simplement dire que la gloire de Dieu se manifeste lors de sa présence. Cette présence engendre chez l'homme une crainte et cela peut engendrer sur l'environnement des faits qui dépassent l'entendement de l'homme.

Dieu veut partager sa gloire avec les hommes, c'est-à-dire permettre aux hommes de jouir de sa présence ; et dans cette présence, les hommes peuvent Lui rendre gloire, c'est-à-dire lui reconnaître toute sa divinité par l'adoration.

1. Illustration de la gloire de Dieu

La gloire de Dieu est difficile à décrire parce que nous devons employer des mots humains pour décrire ce qui divin. Ce qui rend difficile encore cette description, c'est que nous dépeignons plus les ressentis d'un homme qu'une description brute des réalités célestes.

Malgré ces deux difficultés, nous savons que cette gloire est réelle et des hommes ont déjà été dans cette présence majestueuse de Dieu. Par exemple, le prophète Ésaïe a été transporté devant Dieu et voici comment il décrit ce moment :

l’année de la mort du roi Ozias, je vis le Seigneur assis sur un trône très élevé, et les pans de sa robe remplissaient le temple. Des séraphins se tenaient au-dessus de lui ; ils avaient chacun six ailes ; deux dont ils se couvraient la face, deux dont ils se couvraient les pieds, et deux dont ils se servaient pour voler. Ils criaient l'un à l'autre, et disaient : Saint, saint, saint est l'Éternel des armées ! toute la terre est pleine de sa gloire ! Les portes furent ébranlées dans leurs fondements par la voix qui retentissait, et la maison se remplit de fumée.
Ésaïe 6 : 1-4

À travers l'expérience du prophète Ésaïe, nous visualisons :

  • La grandeur infinie de Dieu.
  • La royauté de Dieu sur toute chose.
  • La gloire de Dieu est indissociable de sa sainteté.
  • La gloire de Dieu met en exergue notre petitesse.

Lorsque nous rentrons dans la présence de Dieu, nous sommes comme pris d'un vertige, tant sa seigneurie nous submerge complètement ; à tel point qu'il dira aussitôt :

alors je dis : malheur à moi ! je suis perdu, car je suis un homme dont les lèvres sont impures, j'habite au milieu d'un peuple dont les lèvres sont impures, et mes yeux ont vu le Roi, l'Éternel des armées.
Ésaïe 6 : 5

Entrer dans la présence de Dieu donne une grande crainte et non un sentiment de bravoure ou un sentiment de force.

Je me souviens lorsque je suis arrivé la première fois à la gare d'Albertville. Il était 6 h du matin et je devais attendre le bus de 8 h 30. Comme il faisait nuit noire à mon arrivée, quand je sortais hors de la gare, je ne voyais rien autour de moi. Avec le froid matinal, j'ai préféré attendre à l'intérieur. Le soleil s'est levé d'un coup alors je suis ressorti pour voir à quoi ressemble la ville. Et quand je suis sorti, je me suis trouvé face à une petite montagne à laquelle je ne m'attendais pas tout. Ma surprise était telle que j'étais pris de vertige pendant quelques secondes : c'était littéralement renversant.

Je pense que cela illustre un tout petit peu ce qu'Ésaïe a vécu. La magnificence de Dieu nous écrase parce que nous savons que non seulement nous sommes si faibles mais en plus, nous ne sommes pas dignes, à cause de nos péchés, d'être en la présence de Celui qui est la pureté.

2. Dieu veut partager sa gloire

Partager la gloire de Dieu, c'est être accepté dans sa présence et participer à son règne.

Dieu a toujours voulu partager sa gloire avec les hommes. Cela a commencé dès le début par Adam et Ève, les premiers êtres humains sur la terre. Dieu était avec eux chaque jour et Il leur confiait la gestion du jardin d'Éden. Mais à cause du péché, la présence de l'homme à proximité du Dieu trois fois saintes n'étaient plus possibles, selon qu'il est écrit :

Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu
Romains 3 : 23

Pour autant, Dieu a tout fait par la suite pour que l'homme ait de nouveau accès au partage de cette gloire. Dieu a utilisé plusieurs manières pour dévoiler sa gloire :

  • Dans la tente de la Rencontre (Exode 40 : 34)
  • À travers Moïse (Exode 34 : 29-35)
  • Dans le temple (2 Chroniques 5 : 14)
  • Dans la nature (Paume 19 : 2)

Des hommes ont pu sentir physiquement cette présence divine :

  • Le prophète Ézéchiel (Ézéchiel 1 : 28)
  • Étienne, le premier martyr chrétien (Actes 7 : 55)
  • L'apôtre Paul (2 Corinthiens 12 : 1-4)

Ainsi, dans Sa miséricorde, Dieu a justifié Lui-même (par Jésus-Christ) les hommes pécheurs pour leur donner le salut. La vie éternelle au paradis sera l'accomplissement ultime du partage de la gloire de Dieu, parce que les hommes rachetés seront pour toujours en sa présence.

Je fais approcher ma justice : elle n'est pas loin ; et mon salut : il ne tardera pas. Je mettrai le salut en Sion, Et ma gloire sur Israël.
Ésaïe 46 : 13

Ce que Dieu fit pour son peuple, Dieu veut le faire avec tous les hommes.

3. Jésus-Christ : La gloire de Dieu

Toute la gloire de Dieu est en la personne de Christ selon qu'il est écrit :

l’agneau qui a été immolé est digne de recevoir la puissance, la richesse, la sagesse, la force, l'honneur, la gloire, et la louange.
Apocalypse 5 : 12

Dieu veut partager sa gloire et sa gloire est en Jésus-Christ depuis toujours, selon qu'il est écrit :

et maintenant toi, Père, glorifie-moi auprès de toi-même de la gloire que j'avais auprès de toi avant que le monde fût.
Jean 17 : 5

Dieu est esprit. Il est donc invisible. Alors, pour que sa gloire puisse être captée par nos sens, Il est venu sur terre en la personne de Jésus, selon qu'il est écrit :

(Jésus) étant le reflet de sa gloire et l'empreinte de sa personne (de Dieu)
Hébreux 1 : 3

En mettant toute sa gloire dans Jésus, Dieu nous a permis de le voir face à face. Nous nous souvenons en effet que lorsque Dieu, dans toute sa gloire, a parlé au peuple juif pour énoncer les dix commandements, le peuple n'a pas pu soutenir sa présence. D'ailleurs, aucun homme n'aurait pu soutenir tant de sainteté…

Ils dirent à Moïse : parle-nous toi-même, et nous écouterons ; mais que Dieu ne nous parle point, de peur que nous ne mourions.
Exode 20 : 19

Alors Dieu, en parlant du Messie, a promis d'envoyer un prophète comme Moïse pour que nous soyons capables de l'écouter pour lui obéir.

L'Éternel, ton Dieu, te suscitera du milieu de toi (Israël), d'entre tes frères, un prophète comme moi (Moïse) : vous l'écouterez !
Deutéronome 18 : 15

Ainsi, Dieu a résolu le fait que notre impureté nous coupait de sa présence. Avec Jésus-Christ, Dieu s'est approché des hommes pour que celui qui met sa confiance en Christ puisse être purifié et donc s'approcher de Dieu.

Notons bien que Jésus-Christ est incontournable parce qu'il est la source de la gloire, selon qu'il est écrit :

Je leur ai donné la gloire que tu (le Père) m'as donnée, afin qu'ils soient un comme nous sommes un
Jean 17 : 22

4. Participer à la gloire de Dieu

Comment pouvons-nous participer à la gloire de Dieu ?
Lorsque Lazare, le frère de Marthe et Marie est décédé, Jésus s'est présenté comme celui qui est la résurrection :

Jésus lui dit : je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort ;
Jean 11 : 25

Dans cette affirmation, Jésus annonce le moyen de profiter de sa divine gloire : croire en Lui. Le temps que Jésus arrive sur les lieux où Lazare fut enterré, Marthe avait perdu espoir. Alors Jésus lui dit :

ne t'ai-je pas dit que, si tu crois, tu verras la gloire de Dieu ?
Jean 11 : 40

Effectivement, seul celui qui croit que Jésus est le Messie verra la gloire de Dieu. Si nous croyons que Jésus-Christ est le Dieu glorieux, alors nous verrons sa gloire dès maintenant.

L'épisode avec Lazare rappelle que le partage de la gloire de Dieu prendra pleinement effet au jour de la résurrection, selon qu'il est écrit :

Quand Christ, votre vie, paraîtra, alors vous paraîtrez aussi avec lui dans la gloire.
Colossiens 3 : 4

La gloire de Dieu a plusieurs aspects et ce verset rappelle que nous serons honorés avec Christ quand il reviendra.

Conclusion

La gloire appartient à Dieu et dans sa grâce, il veut que nous en profitions à travers Jésus-Christ, selon qu'il est écrit :

Christ en vous, l'espérance de la gloire
Colossiens 1 : 27

Ainsi, celui qui a demandé pardon pour ses péchés à Dieu peut jouir de sa glorieuse présence et l'adorer pour toujours.

Rendez à l'Éternel, Rendez à l'Éternel gloire et honneur !
Rendez à l'Éternelle gloire pour son nom ! Prosternez-vous devant l'Éternel avec des ornements sacrés !
Psaume 29 : 1-2