Introduction

Dans l'étude précédente nous avions évoqué la vie en Christ en tant qu'individu. Dans cette suite basée sur Colossiens 4, nous verrons que vivre individuellement l'Évangile débouche sur la participation à l'annonce de l'Évangile.

Le travail pour Christ commence en tant qu'individu et se prolonge dans une église locale.

Les témoignages que laisse la Bible de personnes sont des exemples qui montrent qu'un chrétien sert son Seigneur et Sauveur dans le cadre de l'Église, c'est-à-dire un travail en équipe avec tous les rachetés.

1. Tychique et Onésime

Tychique, le bien-aimé frère et le fidèle ministre, mon compagnon de service dans le Seigneur, vous communiquera tout ce qui me concerne.
Je l'envoie exprès vers vous, pour que vous connaissiez notre situation, et pour qu'il console vos cœurs. Je l'envoie avec Onésime, le fidèle et bien-aimé frère, qui est des vôtres. Ils vous informeront de tout ce qui se passe ici.
Colossiens 4 : 7-9

Nous voyons ici un fidèle ministre : Tychique. Sa tâche pour la collectivité était de transmettre des nouvelles. C'est surement lui qui a porté la lettre pour l'église d'Éphèse. Nous voyons qu'il est secondé par un jeune converti selon l'Épître à Philémon : Onésime. Nous voyons que transmettre des nouvelles a des portées spirituelles puisque cela atteint le cœur. Prendre part à l'Évangile peut être aussi simple que de transmettre des nouvelles.

2. Aristarque et Marc

Aristarque, mon compagnon de captivité, vous salue, ainsi que Marc, le cousin de Barnabas, au sujet duquel vous avez reçu des ordres (s'il va chez vous, accueillez-le) ;
Colossiens 4 : 10

Nous voyons ici qu'un des ministères possibles est celui de la compassion : souffrir à côté de l'autre. Ils ont pris part à l'annonce de l'Évangile en soutenant physiquement un missionnaire. Une preuve que l'amour divin couvre le ministère de l'apôtre Paul et de Marc, c'est que dans Actes 15 : 36-41, ils refusaient de travailler ensemble, et ici, ils sont de nouveau compagnons.

3. Justus

Jésus, appelé Justus, vous salue aussi. Ils sont du nombre des circoncis, et les seuls qui aient travaillé avec moi pour le royaume de Dieu, et qui aient été pour moi une consolation.
Colossiens 4 : 11

Avec Justus, nous voyons que parfois une simple présence est source d'encouragements. En effet, ne serait-ce que de savoir le témoignage de tel ou tel frère console et fortifie le corps de Jésus-Christ. Si vous vous sentez inutiles, sachez qu'être fidèle dans son assemblée encourage ceux qui ont un ministère plus visible et cela peut aussi encourager ceux qui sont dans le doute.

Pour Justus, nous nous doutons bien qu'il n'a pas été facile pour un juif de venir à Christ, connaissant la pression de sa communauté religieuse de l'époque.

4. Épaphras

Épaphras, qui est des vôtres, vous salue : serviteur de Jésus Christ, il ne cesse de combattre pour vous dans ses prières, afin que, parfaits et pleinement persuadés, vous persistiez dans une entière soumission à la volonté de Dieu. Car je lui rends le témoignage qu'il a une grande sollicitude pour vous, pour ceux de Laodicée et pour ceux d'Hiérapolis.
Car je lui rends le témoignage qu'il a une grande sollicitude pour vous, pour ceux de Laodicée et pour ceux d'Hiérapolis.
Colossiens 4 : 12-13

Epaphras était responsable de cette église. Il est allé retrouver Paul en prison pour lui demander des conseils et il est devenu par la même occasion un compagnon de captivité. Nous voyons ici comment il prend part à l'annonce de l'Évangile : il prend énormément à cœur des églises.

Dans quel domaine ?
Dans le domaine spirituel, dans la soumission au Seigneur.

De quelle manière ?
Principalement par la prière.

5. Luc et Démas

Luc, le médecin bien-aimé, vous salue, ainsi que Démas.
Colossiens 4 : 14

Luc et Démas sont mentionnés ici pour accentuer le contraste entre la fidélité et l'abandon. Luc a toujours été fidèle suivant Paul dans ces tournées missionnaires. Il a écrit le troisième évangile après avoir fait un travail d'historien.

Démas m'a abandonné, par amour pour le siècle présent, et il est parti pour Thessalonique ; … Luc seul est avec moi
2 Timothée 4 : 10-11

Démas a préféré les richesses de la terre aux richesses du ciel. Certainement qu'une personne abandonne son travail pour l'annonce de l'Évangile parce qu'elle a arrêté de vivre l'Évangile.

6. Nymphas

Saluez les frères qui sont à Laodicée, et Nymphas, et l'Église qui est dans sa maison.
Colossiens 4 : 15

Les premières églises se réunissaient chez l'habitant. Selon les fouilles archéologiques, les réunions pouvaient contenir jusqu'à cinquante personnes. Prendre part à l'Évangile peut simplement avoir le sens de l'hospitalité pour que la Parole soit prêchée au plus grand nombre.

7. Archippe

Et dites à Archippe : Prends garde au ministère que tu as reçu dans le Seigneur, afin de le bien remplir.
Colossiens 4 : 17

Cette exhortation à Archippe rappelle qu'il n'y a pas de petit ministère pour celui qui prend part à l'annonce de l'Évangile. Si le Seigneur nous confie une tâche, notre part est de faire de notre mieux pour nous en acquitter.

Archippe semble être le fils de Philémon. Cela nous rappelle que Christ n'a jamais exclu les enfants de son royaume.

Conclusion

Prendre part à l'Évangile va de soi pour celui qui vit son Sauveur au quotidien.

Le chrétien, réellement converti, aura soif de servir son nouveau maître car c'est dans ce travail que se trouve la vraie vie. Seul le vieil homme en nous (notre veille nature) nous pousse à étouffer le zèle de l'homme nouveau que Dieu a créé en nous par de faux raisonnements, de la paresse ou en détournant notre attention sur des choses futiles.

Les exemples cités dans cette étude ne sont que des exemples. Si vous vous demandez ce que le Seigneur vous réserve, soyez sans crainte car il vous mettra à cœur de participer à l'annonce de l'Évangile d'une manière ou d'une autre, selon qu'il est écrit :

Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d'avance, afin que nous les pratiquions.
Éphésiens 2 : 10