Si on regarde différents reportages sur l'archéologie biblique, il est malheur de voir deux types de partie pris :

  • Point de vue d’un athée :
    Ils prétendent que tous les récits bibliques sont faux particulièrement la Torah (ils estiment que c'est sous Esdras qu'elle a été écrite).
  • Point de vue sumérien :
    Ils pensent que le vrai peuple à qui l'humanité doit toute connaissance est les Sumériens. Certains poussent la hardiesse jusqu'à les décrire comme le peuple visité et choisi par des dieux ou des extraterrestres pour les élever au dessus de tous les hommes en leur donnant la connaissance, comme par exemple le secret de la construction les pyramides.
    Cette religion est très précédente de nos jours. Elle là où il y a la notion de "maître bâtisseur" ou la notion "d'illumination par la connaissance".

Le pire, c'est que ce sont parfois des théologiens qui propagent ces deux propagandes.

Je suis donc ravi d'être tombé sur une série d'exposés qui font le pont entre l'archéologie et la Bible. En plus d'annoncer le message de l'Évangile par-ci par-là, Lydie Vuilleumier et Henri Van Der Veken, pasteur et conférencier belge, enrichissent notre culture G.

Voici un extrait du premier exposé mais vous retrouverez toutes la série sur ce site :
Archéologie en pays biblique