Matthieu 6 : 7-13

En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s'imaginent qu'à force de paroles ils seront exaucés.
Ne leur ressemblez pas ; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez.
Voici donc comment vous devez prier :
Notre Père qui es aux cieux !
Que ton nom soit sanctifié ;
que ton règne vienne ; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés ;
ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin.
Car c'est à toi qu'appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire.
Amen !

Oui mais ...

  • Je ne peux pas dire « NOTRE », si je vis dans un compartiment spirituel étanche et si je pense que, dans le ciel, il existe un endroit spécial réservé à mon Église particulière.
  • Je ne peux pas dire « PÈRE », si je ne montre pas par ma vie que j'ai un lien de parenté avec Toi
  • Je ne peux pas dire « QUI ES AUX CIEUX », si je suis trop préoccupé des choses de cette terre sur laquelle pourtant je ne devrais pas m'amasser de trésor.
  • Je ne peux pas dire « QUE TON NOM SOIT SANCTIFIÉ », si je ne suis pas saint moi-même, moi qui me réclame de ton Nom.
  • Je ne peux pas dire « QUE TON RÈGNE VIENNE », si je ne fais pas tout ce qui est en mon pouvoir pour hâter sa venue.
  • Je ne peux pas dire « QUE TA VOLONTÉ SOIT FAITE », si je ne suis pas d'accord avec Ta volonté et si je me révolte contre elle.
  • Je ne peux pas dire « NOUS AUJOURD'HUI NOTRE PAIN DE CE JOUR », si je ne change pas mon genre de vie basée sur l'exploitation des autres.
  • Je ne peux pas dire « PARDONNE-NOUS NOS OFFENSES COMME NOUS PARDONNONS AUSSI A CEUX QUI NOUS ONT OFFENSÉS », si je garde de la rancune, de la haine et de la colère contre mon prochain ou si je le jalouse.
  • Je ne peux pas dire « NE NOUS SOUMETS PAS À LA TENTATION », si délibérément je me place ou je reste dans une situation telle que je puisse facilement tomber dans la tentation.
  • Je ne peux pas dire « DÉLIVRE-NOUS DU MAL », si je ne suis pas prêt à le combattre dans le domaine spirituel avec l'arme de la prière.
  • Je ne peux pas dire « À TOI LE RÈGNE », si je ne me soumets pas à mon Roi dans une fidèle obéissance.
  • Je ne peux pas dire « À TOI LA PUISSANCE », si j'ai peur de ce que les autres peuvent me faire ou pensent de moi.
  • Je ne peux pas dire « À TOI LA GLOIRE » si je cherche ma propre gloire.
  • Je ne peux pas dire « SUR LA TERRE COMME AU CIEL », si je ne suis pas prêt à consacrer ma vie ici-bas à Ton service.
  • Je ne peux pas dire « AUX SIÈCLES DES SIÈCLES », si mon horizon se limite aux choses de ce monde.
  • Je ne peux pas dire « AMEN », si je n'ajoute pas « QUOIQU'IL M'EN COUTE ». Car il doit m'en coûter beaucoup de dire en toute sincérité une telle prière.

W. Gass